mercredi 19 juillet 2017

Macron le jupitérien


Ce jeune et impétueux président n'a pas fini d'avaler des couleuvres, tempêter haut et fort en criant c'est moi le chef, ne fait de vous un chef, dans son cas, donne l'image d'un ado qui s'excite.

Ce quinquennat s'annonce comme une présidence immature, une présidence embarrassée.

samedi 8 juillet 2017

POUR CERTAINS, RATTRAPER L’OCCIDENT ET LES AUTRES NATIONS, SEMBLE ETRE UNE MISSION IMPOSSIBLE


L’Afrique est de très loin le continent le moins développé et l’explication la plus immédiate de ce constant c’est que, compte tenu de la logique historique selon laquelle les nations par-delà même les continents, se passent les unes après les autres la charge de se trouver à la pointe du développement humain, si l’Afrique le fut dans un lointain passé, elle ne l’est tout simplement plus actuellement, et qu’elle le redeviendra peut-être un jour…

Cependant, il existe un nombre de plus en plus élevé d’Africains, d’autant plus sensibles aux thèses panafricaines et afrocentristes que leur procurant un lâche soulagement, celles-ci leur permettent ne n’assumer aucune responsabilité quant à eux-mêmes, ni en regard de leur histoire, ni en regard de leur réalité d’aujourd’hui, et pour lesquels cette défaveur n’a qu’une seule, unique, et simple explication, à savoir le fait que les nations africaines se font déposséder de leur richesse par les nations occidentales et particulièrement, par la France.

A entendre ces gens, s’il n’était cette intervention prédatrice des nations occidentales, les nations africaines serait immensément riches…
Riches… ? Mais d’avoir produit quoi…?

Il faut déjà prendre conscience que tout le continent n’assure que 4,5% seulement du produit mondial brut, et ce chiffre est encore trompeur parce qu’il englobe les pays de l’Afrique du nord qui ne relèvent pas de la même catégorie de développement économique. Car, concernant l’Afrique subsaharienne, celle-ci ne participe qu’à hauteur de 2,3% seulement du produit mondial brut. Ceci, de sorte qu’on ne voit pas d’où pourraient bien provenir les sommes faramineuses qui, selon certains qui parlent de milliers de milliards, seraient dérobées.

D’autre part soyons clairs. Les ressources qui se trouvent enfouies sous terre ne deviennent des richesses qu’une fois qu’elles en ont été extraites et rendues favorablement disponibles, par celui qui sait le faire et qui est alors le véritable producteur de ces richesses. Car autrement, celles-ci ne demeurent que potentielles, c’est-à-dire dans un état qui n’a jamais enrichi personne. Il est d’ailleurs manifeste que des hommes sont demeurés des siècles les pieds au-dessus d’elles, sans en avoir retiré le moindre avantage…

Il est certain qu’au contraire des Chinois qui accordent généreusement des prêts aux états africains, d’une part, afin de placer leurs énormes réserves de change et d’autre part, afin d’obtenir de ces états des commandes d’équipements qu’ils font réaliser par des entreprises et des personnels chinois, mais qui investissent peu, ce sont les occidentaux qui sont de loin les premiers investisseurs en Afrique, bien loin devant les Africains eux-mêmes, ce qui valu des foudres à monsieur Zinzou pour l'avoir signalé.

Ce sont donc eux qui exploitent principalement les ressources du continent et en tirent un grand profit. Mais on ne saurait parler de vol, dès lors qu’il s’agit d’exploiter une ressource selon une concession accordée par une nation qui ne possède pas les moyens de l’exploiter elle-même, et tel est bien le problème des nations africaines…

C’est entendu, l’Afrique est un continent qui possède un énorme potentiel du fait de ses ressources naturelles, mais utiliser un raccourci pour dire que par cela tout simplement, il est riche, c’est ne nullement tenir compte de la nécessité de les exploiter et surtout, de savoir le faire. Si donc il y a bien exploitation des ressources du continent africain par des sociétés de nations occidentales, et même s’il est manifeste que le pourcentage accordé aux états pour les ressources exploitées par ces sociétés, n’est pas moralement équitable, il n’y a strictement pas vol, et il demeure de la haute responsabilité de ces états et d’eux seuls, soit de tout mettre en œuvre pour exploiter ces ressources eux-mêmes pour en faire des richesses, soit de trouver de meilleurs partenaires…

Il faut donc en finir avec cette légende selon laquelle les Africains se font voler par milliards de ce qu’ils n’ont pas produit, surtout si on remarque que par-delà l’exploitation de matières premières, produits énergétiques, métaux ou autres, qui sont des produits à très faible valeur ajoutée et qui représentent l’essentiel de leur activité industrielle, concernant cette fois les produits à très haute valeur ajoutée, c’est-à-dire les produits manufacturés, cet immense continent ne produit que 1,1% seulement de l’ensemble des produits manufacturés dans le monde. Ceci, de sorte que ces pays doivent pratiquement tout importer comme équipements et même comme objets ordinaires, de Chine ou d’ailleurs, jusqu’aux allumettes…

L’autre bobard très à la mode, c’est celui selon lequel par le moyen du franc CFA, les Français parviendraient à capturer l’essentiel de la richesse produite par les nations de la zone franc, et d’assurer ainsi leur train de vie. On ne comprend pas comment une telle idiotie peut-elle être partagée par tant de gens qui montrent à quel point ils sont totalement hors du coup, et qu’ils n’ont pas la moindre notion des choses.
En effet, le Pib nominal de l’ensemble des nations de la zone franc, n’atteint que 163 milliards de dollars, alors que le Pib nominal (pas en PPA) de la France s’élève à 2847 milliards de dollars soit 17 fois plus…!

Ainsi, même si par un subterfuge les Français parvenaient à s’emparer de la totalité de la richesse produite par les nations de la zone franc sans leur laisser un seul centime, on ne voit pas comment suite à ce vol, ils se retrouveraient par miracle 17 fois plus riches qu’elles…

De toutes les façons, tout ce baratin de gens qui, en parlant de richesse volée, évoquent des milliers de milliards sans avoir la moindre notion de ce que représentent ces chiffres, devrait correspondre concrètement à une production considérable puisque qui dit richesse dit évidemment produits, selon un important volume qui nécessite pour sa réalisation de nombreux équipements.

Car, même pour un voleur qui s’en viendrait tout simplement s’emparer des ressources africaines sans rien demander et sans rien donner à personne, l’exploitation de celles-ci ou le vol d’une exploitation de celles-ci faites par les nations, surtout s’il s’agit de matières premières, nécessite de toutes les façons des équipements gigantesques puisqu’on n’imagine pas produire de tels volumes sans moyens pour cela. Or, le sous équipement manifeste du continent suffit à montrer qu’aucune richesse n’a pu y être produite à ce niveau, pour qu’un voleur vienne ensuite s’en emparer, tout cela n’a aucun sens…

L’inconvénient de tout ce baratin, c’est qu’il éloigne les Africains d’avoir à considérer les véritables raisons de leur faiblesse, c’est-à-dire ce qui fait qu’ils ne sont pas en mesure d’assurer eux-mêmes l’exploitation de leurs ressources.

Pour ce faire, il leur faudrait bien sûr de l’argent ce qui n’est pas le moindre problème, mais il leur faudrait surtout les personnels hautement qualifiés pour concevoir et réaliser les équipements et installations nécessaires.

Or le dénuement total de l’Afrique en ce domaine est désespérant et la photo en illustration montre à gauche, une classe d’école au Congo, et à droite, une classe d’école en Europe. La différence de condition pour les élèves saute aux yeux, et c’est là que se situe le problème, celui essentiel de la formation des citoyens.

En effet, il n’y a en Afrique que 50 ingénieurs pour 1 million d’habitants…!

Rendez-vous compte qu’il y en a 3500 au Japon, 2700 aux Etats-Unis, et 1700 dans l’Union Européenne.

Les 206 écoles d’ingénieurs en France forment 34 000 ingénieurs par an, les Etats-Unis en forment 137 000, les Indiens en forment 340 000, et sur les 800 000 annoncés en Chine, on en retient 352 000 qui sont effectivement du niveau des ingénieurs occidentaux, ce qui est malgré cela considérable.

Nous ne disposons pas de statistique au niveau de toute l’Afrique mais la formation d’ingénieur sur le continent même, est à ce point dérisoire, que les Nations Unies ont indiqué qu’il manque d’ores et déjà à l’Afrique le chiffre impressionnant de 2,5 millions d’ingénieurs.

La question est donc de savoir où, par qui, et quand, ces ingénieurs seront-ils formés et il est clair dès le départ, qu’une capacité à former un si grand nombre d’ingénieurs n’est tout simplement pas envisageable en Afrique même. Verrons-nous des hordes d’ingénieurs indiens ou chinois venir massivement, avec tout ce que cela comporte, en Afrique, pour assurer les nécessités de ce continent…?

Quant au domaine de la recherche il est tout aussi déprimant.

Dans un classement des nations selon le budget qu’elles consacrent à la recherche, la première nation africaine n’est que quarantième, il s’agit de l’Afrique du sud qui consacre à la recherche 0, 93% de son Pib, à comparer aux 3,3% qu’y consacre le Japon.

L’Union Africaine quant à elle exhorte les nations africaines à consacrer au moins 1% de leur Pib à la recherche, mais elle n’est pas entendue, et là, la distance qui sépare les Africains du reste du monde ne semble pas rattrapable.

En effet, les Etats-Unis disposent de 1 413 000 chercheurs, la Chine, 1 312 000, le Japon, 657 000, la Russie, 448 000, l’Allemagne 328 000, la France, 240 000.

La statistique pour l’Afrique est imprécise, mais ils seraient aux alentours de 95 000, pour tout un continent de plus de 1, 2 milliards d’habitants, soit peu de chercheurs, mais surtout ne disposant ni des installations, ni des budgets, pour faire favorablement de la recherche.
Il vient de là rendez-vous compte, que l’ensemble des chercheurs africains sur le continent ne sont les auteurs que de 1% seulement de toutes les publications scientifiques qui sont faite dans le monde…!

En fait, pour l’essentiel les chercheurs africains sont ceux qui, ayant été formés en occident, ont décidé d’y demeurer afin d’exercer, au détriment du continent.

Ainsi, au contraire des Asiatiques qui il y a quelques décennies, ont convenu qu’ils constituaient les “générations sacrifiées” afin que l’essentiel de leur effort participe à la formation des nouvelles génération, c’est dans cette impréparation de “l’avenir” par les Africains qui n’ont pas fait le choix de se sacrifier pour leur enfants, qu’il faut chercher les raisons de leur actuel dénuement qui a conduit à l’exploitation de leurs ressources par d’autres, et certainement pas dans le piratage d’un trésor qu’ils n’ont pas encore eu les moyens ni l’occasion de constituer…

Richard Pulvar

jeudi 6 juillet 2017

Un génocide se déroule en ce moment-même dans notre pays, le Brésil.


Davi Kopenawa Yanomami, chaman et porte-parole yanomami
Notre gouvernement est en train de nous détruire, nous les peuples autochtones, premiers habitants de notre pays. Au nom du profit et du pouvoir, notre terre nous est volée, nos forêts sont brulées, nos rivières polluées et nos communautés dévastées. Nos proches, membres des tribus isolées qui vivent au cœur de la forêt, sont régulièrement agressés et tués.

Notre gouvernement diminue la protection de nos territoires, change la loi pour permettre à l’agro-industrie et à l’industrie minière d'en prendre le contrôle et cherche à faire taire notre mouvement de contestation. C’est l’attaque la plus violente que nous ayons eue à subir de notre vivant.

Mais nous ne nous tairons pas. Nous refusons que les richesses de notre terre soit volées ou vendues. Car d’aussi loin que nous nous souvenions, nous avons toujours pris soin de nos terres. Nous protégeons notre forêt car elle nous donne la vie.

Frères et sœurs autochtones issus de plus de 200 tribus, nous avons uni nos voix en signe de contestation. Depuis le cœur de la forêt amazonienne, nous vous lançons un appel. Il y a urgence, nous avons besoin de votre aide : faites savoir à notre gouvernement que notre terre ne peut être volée. 

S’il vous plait, aidez-nous ! Et aidez notre planète


samedi 1 juillet 2017

AFRICAINS REVEILLEZ-VOUS...!


Bientôt les puissants de ce monde se réuniront à Hambourg dans le cadre du G20.

Or, si les Amériques y auront 5 représentants, L'Europe avec la Russie, 6 représentants, l'Asie avec l'Australie, 8 représentants, il n'y en aura qu'un seul pour l'immensité du continent africain avec ses 1,2 milliards d'habitants.

Il s'agira de l'Afrique du sud qui vient de reprendre la place de première puissance économique du continent au Nigeria, suite à la baisse de 30% de la valeur de la monnaie nigériane, le Naira, conséquence de la baisse dramatique et spectaculaire des cours du pétrole, qui a plongé ce pays dans la régression.

Encore faut-il d'ailleurs remarquer que cette invitation à la table des grands relève-t-elle du principe et de la complaisance, tant les performances économiques même de ce premier d'Afrique, demeurent éloignées de celles des autres nations représentées.

Ceci tient au fait que le continent tout entier ne représente encore que 2% seulement du commerce mondial, soit près de dix fois moins que ce que devrait logiquement impliquer son poids démographique, et seulement 4,5% de la production mondiale brute.

Face à cela, le G20 représente 85% du commerce mondial, et plus de 90% de la production mondiale brute, et c'est dire face à ces 20 nations les plus puissantes, le peu que représentent les 174 autres nations membres de l'Organisation des Nations Unies.

Il est d'autant plus important pour les Africains qu'ils prennent bien la mesure de cette réalité, que les prévisions de la Banque Mondiale sont apocalyptiques, puisqu'elle prévoit qu'à l'horizon de 2040, la robotisation va supprimer 70% des emplois dans les pays émergents chez lesquels les nations occidentales avaient massivement délocalisées les activités nécessitant une importante main d'oeuvre.

Le mouvement inverse de relocalisation d'activités entièrement robotisées, mais nécessitant un nombre réduit de personnel hautement qualifié, s'est déjà amorcé puisque à ce jour, les robots ne paient pas encore, ni de charge, ni d'impôt.

Cette robotisation laissera d'autant moins de chance aux nations vivant de la rente que leur confère l'exploitation de leurs matières premières, et dont les économies ne se sont pas suffisamment diversifiées, que la fin de l'utilisation des énergies fossiles est programmée, et qu'un éventuel renchérissement des autres matières premières rendra rentable l'exploitation des ressources du fond des océans où là encore, ce seront les mêmes nations déjà puissantes, qui le deviendront encore davantage.

Rappelons à ce sujet que la France possède désormais le premier domaine maritime au monde, devant même les Etats-Unis, et la hiérarchie des puissants se continue là encore avec des pays tels que le Canada, le Brésil, la Russie, la Chine, et l'Australie.

Pour les Africains, la solution passera dans tous les cas par une urgente prise de conscience des nouveaux défis auxquels ils devront faire face, car leur qualité de pourvoyeurs de matières premières sera de plus en plus fragile, alors qu'ils demeureront importateurs de produits manufacturés.

Richard Pulvar

mardi 20 juin 2017

Lutte contre la drépanocytose l'effort du conseil régional d'Île de France

Farida Adlani, Jenny Hyppocrate, Valérie Pécresse, Patrick Karam

Valérie Pécresse annonçait que le Conseil régional d'Île de France qu'elle a l'honneur de présider accorderait à la recherche sur la thérapie génique une somme de 2 millions d'euros dont 700 000 euros exclusivement 
dédiés à la drépanocytose.

Elle était accompagnée de deux de ses vice-présidents Farida Adlani en charge de la santé et de Patrick Karam chargé de la jeunesse et des sports.

Valérie Pécresse qui explique son choix de doter la recherche en thérapie génique d'une somme de 2 millions d'euros.


La vidéo de son intervention
.






Ce professeur en médecine explique en quoi la thérapie génique est porteuse d'espoir pour les malades, d'autant qu'ils ont réussi à guérir un patient atteint de la drépanocytose. Une réussite qui leur a valu une slave d'applaudissements. Par ailleurs, je l'ai pris en aparté pour le questionner : c'est quoi une "maladie modèle". Sa réponse a été, un gène, une mutation et un public nombreux. La Drépanocytose concerne un gène, une mutation et beaucoup de malades. Les avancées réalisées sur cette maladie aideront à guérir d'autres maladies, d'où l'intérêt accru des puissances publiques.

La vidéo de son intervention.



Farida Adlani qui explique pourquoi, ils souhaitent un dépistage universel à propos de la drépanocytose et explique les particularités au niveau de la santé en Île de France, rappelant que 40% des malades atteints du sida vivent dans cette région. 

La vidéo de son intervention.



L'intervention de Patrick Karam et ce qu'il compte mettre en place en faveur des enfants atteints de la drépanocytose, prise en charge des séjours, leurs ouvrir les bases de loisir, les faire rencontrer les ambassadeurs du sport, etc...


La vidéo de son intervention.


Ça chauffe sérieusement en Syrie !


Ça chauffe sérieusement  en Syrie, nous ne sommes plus très loin d'une guerre de plus grande ampleur entre les Syriens et leurs alliés Iraniens, et Russe, et la coalition otanesque.


Je suppose que d'aucuns pensent que l'on pourra circonscrire la guerre  à cette zone, il n'en sera rien, la 3 e guerre mondiale a démarré au Proche et Moyen-Orient et s'étendra  à l'Europe, et quoi que la presse raconte ou les politiques bobardisent, je puis vous affirmer, par rapport à ce que je sais,   nous n'avons  pas les moyens de remporter une guerre contre la Russie, non pas à cause de leur immense arsenal nucléaire, mais de leurs armes chimiques. 

Espérer et prier, à moins de s'organiser et descendre dans la rue pour obliger nos gouvernants à quitter la Syrie et d'arrêter leur sale guerre.

lundi 19 juin 2017

Festival 36h St Eustache - 20 & 21 juin 2017



Pour célébrer le solstice d’été, rendez-vous à l’église Saint Eustache les 20 et 21 juin.


Au programme : 36 heures de concerts gratuits, dont une Nuit blanche. Un marathon de riffs, beats, samples, orgue et chœur, sous les voûtes majestueuses de la cathédrale des Halles.

Né il y a 12 ans, sur une idée du curé, le Festival célèbre chaque année la création musicale sous toutes ses formes.
Avec ses 33 mètres de voûtes, son acoustique exceptionnelle, l’église Saint Eustache, qui est devenu le lieu de résidence de Patti Smith, Pierre Henry, Keith Haring,  est un écrin de spiritualité et d’avant garde culturelle.

2 jours de concerts gratuits 'good for your soul’ : 

☼ MARDI 20 JUIN ☼

15h | CONSERVATOIRE MOZART 
17H | ORCHESTRE BAROQUE DE BRETAGNE 
18H | MESSE & CHANTEURS SAINT EUSTACHE 
18H30 | CHANTEURS SAINT EUSTACHE

NUIT BLANCHE : 
20h / Stranded Horse (Kora Folk / Talitres)
A son image, la musique Stranded Horse, est nomade. Puisant son inspiration dans ses voyages et ses collaborations, le normand marie folk anglo-saxonne et la grâce des cordes de kora et alterne les chants en français et en anglais. Voluptueux et poétiques, ses sons sont un baume pour le coeur.
https://soundcloud.com/talitres

21h / HALO MAUD (Dream Pop / La Souterraine)
Musicienne de Lescop, Moodoid, Melody’s Echo Chamber, Maud Nadal se lance enfin en solo en tant qu’Halo Maud sur une compilation des défricheurs de La Souterraine. Une voix éthérée, cerclée de nappes synthétiques, son 1er EP est un bijoux de dream pop.
https://soundcloud.com/halo-maud

22h / BUVETTE solo (Synth Pop / Pan European Recording)
Après Flavien Berger, Nicolas Ker et Koudlam, le festival clame nouvelle fois son amour pour Pan European Recordings en recevant Buvette. Le franco-suisse et sa synth-pop qui flirte avec l’electro et le dub présentera son dernier album dans une configuration inédite !
https://soundcloud.com/buvette

23h30 / RUBIN STEINER (Electro Psyche / Platinum Records Label)
Dans son dernier disque, le tourangeau prodige Rubin Steiner nous propose une ronde cosmique: «Carnival on Mercury» ou «Uranus Samba», avec sa musique synthétique qui pioche tour à tour dans le disco, la techno ou la synth-pop nul doute qu’il fera voyager et danser la Nef de St Eustache.
https://soundcloud.com/rubin-steiner

00h30 / YETI LANE (Psych Pop / Clapping Music)
Parmi les labels qu’on aime Clapping Music figure en bonne place et c’est au tour de Yeti Lane dont le dernier album a été marqué par des rencontres avec Anton Newcombe (Brian Jonestown Massacre) ou encore Damo Suzuki (CAN). Une preuve que leur musique s’inscrit bien dans la tradition psyché, avec une pointe de pop.
https://soundcloud.com/yetilane

2h / Petit Prince (Electro Pop / Pain Surprises Records)
Petit Prince a trouvé sa voie quand il troqué le Conservatoire et le violoncelle sur le tard contre un clavier Moog Voyager. Son 1er EP «Deux Mille Dix» est sorti sur le bouillonnant label Pain Surprises (maison du génial Jacques), textures électroniques et hypnotiques, sa musique se veut une cour de récréation pour nos imaginaires.
https://soundcloud.com/petit-prince-10


☼ MERCREDI 21 JUIN ☼
9H30 | KHAGAN 
10H30 | MUNOS Cie
11H30 | NICOLAS DUCLOS 
12H30 | MESSE 
15H | RAVAGES 
17H | GRAND ORGUE Baptiste-Florian Marle-Ouvrard
18H | MESSE 

19h / PALATINE - bandpage (Folk Rock)
Seulement un EP à leur actif, Palatine ! En chantant anglais ou en français avec un timbre qui rappelle Anthony & The Johnsons, le quatuor parisien nous offre une promenade folk et poétique, teintée de sonorités de la Nouvelle Orléans. Une de leur influence majeure ? Nick Cave. Le décor est planté et il est majestueux.
https://soundcloud.com/palatine-1

20H / JP NATAF (French Songs / Tôt Ou tard)
Des Innocents en passant par son groupe Red Legs avec Jeanne Cherhal ou encore son projet 'Imbécile' avec Bertrand Belin et Barbara Carlotti, JP Nataf est un homme de collaboration qui transforme tout ce qu'il touche en or.  Rien de plus naturel donc que de lui donner carte blanche pour une soirée avec des guests de son choix. 
https://soundcloud.com/jp-nataf


Le programme complet ici : http://36h-saint-eustache.com/

Suivez le festival sur les réseaux #36hStEustache
https://twitter.com/36hStEustache
https://www.instagram.com/festival36hsainteustache/

« 36 heures de concerts divins » Le Monde
« Une grande messe pop » Libération
« Célébration pop, folk, électro » A NOUS Paris
« Une programmation éclectique et exigeante » Le Parisien
« Rencontre inédite entre musique sacrée et musiques actuelles » RFI

Le Festival 36h Saint Eustache est une initiative de la paroisse Saint Eustache, co-organisé avec le collectif Le Phar.

⍆ PARTENAIRES ⍅
Time Out
Brain Magazine
Gonzaï
Balades Sonores
TSUGI
La Blogothèque
Radio Nova
PARIS LA NUIT
Bagart

Eglise Saint Eustache
75001 Paris 

🚌 ACCÈS  🚌 
Métro Châtelet - Les Halles :  lignes 1, 4, 7, 14 et 11 / RER A, B et D
Bus 74, 85 et noctilien N15  et N16 (Louvre-Etienne Marcel)  
Bus 29 (Turbigo-Etienne Marcel)
Bus 21, 81 et noctiliens  N11 et N24 (Louvre-Rivoli, à 8 min à pieds)


Ils ont joué au festival:
Flavien Berger, Mermonte, Murcof, Melissa Laveaux, Ricky Hollywood, Koudlam, Husbands, Kid Francescoli, Hugh Coltman, Bachar Mar Khalifé, Nicolas Ker (Poni Hoax), Saint Michel, Mohini Geisweiller, Etienne Jaumet, Pilooski, Arandel,Tahiti Boy and the Palmtree Family, Hologram (La Femme), Talisco, Joy, Saint Augustine, Orval Carlos Sibelius, Baden Baden, Arlt, Minors, Kyrie Kristmanson, Hold Your Horses, Turzi, We Are Match, La Féline, Corte Real, Natas Loves You, Bloum, Samba de la Muerte...

samedi 10 juin 2017

Incident à #Amsterdam

[URGENT] #amsterdamcentraal Incident à #Amsterdam: au moins 8 personnes percutées par une voiture, 2 blessés dans un état grave (police)

jeudi 8 juin 2017

Les pays musulmans en voie de destruction


On divise et on détruit les nations musulmanes une à une, ce avec la complicité des musulmans eux-mêmes, qui contribuent avec une certaine exaltation à la néantisation de leur propre civilisation. Ils ont commencé par fomenter une guerre entre l'Irak et l'Iran, puis la destruction de l'Afghanistan, continué par celle de la Libye, de la Syrie, du Yémen, et ce n'est pas fini. Le Maroc est en sursis, ainsi que l'Algérie, la Tunisie est sapée de l'intérieur, elle est en pleine régression, le Liban n'est toujours pas remis de la guerre civile, la Jordanie est totalement inféodée aux Anglo-Saxons, ce pays n'ayant plus sa destinée entre ses mains, les Philippines, la Turquie, l'Iran sont sur leurs radars, les pays du golf ont contribué à tout ceci, finançant les guerres et pseudos révolutions contre leurs voisins, les Qataris se pensaient à l'abri de la déstabilisation en raison de leur soumission et leur immense réserve monétaire et financière, mais ils se sont trompés, l'Arabie saoudite aussi sera détruite à un moment donnée soit par ceux qu'elle sert soit par l'Iran, un à un ces pays musulmans seront partitionnés et recolonisés.




Le problème de ces pays musulmans vient du fait, qu'ils n'ont pas produit d'élites intellectuelles, scientifiques et industrielles, hormis l'Iran et la Turquie, tous les autres se sont contentés de vivre sur la rente pétrolière et gazière, dont les gouvernants et leurs affidés captent le plus gros des revenus, une élite jouissant des Rolls, Ferrari, des hôtels de luxe, des putes et de la cocaïne, renvoyant le peuple dans les mosquées dont les imams et autres ulémas leur promettent en tant que bons musulmans la félicité une fois morts et seulement morts, plus encore s'ils mourraient pour défendre la foi musulmane, il parait que des houris les attendraient au "paradis"... .

Les musulmans ont donné naissance à une civilisation mortifère, car par la mort vient le bonheur, une des raisons qui explique que cette zone du monde se soit transformée en un vaste cimetière.

Crise dans le Golf persique 

mardi 6 juin 2017

mardi 30 mai 2017

Macky Sall n'est plus Charlie


A Dakar, cette jeune femme Ouléye Mane vient d’être arrêtée par la police pour avoir envoyé à ses contacts sur WhatsApp une… caricature du président sénégalais Macky Sall. Et dire que ce même Macky Sall disait qu’il était "Charlie", lorsqu’il est allé manifester à Paris en janvier 2015 avec les dirigeants d'une soixantaine de pays pour défendre la liberté d'expression et rendre hommage aux victimes des attentats parisiens. Bref…

S.B

samedi 27 mai 2017

Aude Rose : la porn star naissante


Elle est infirmière, elle est guadeloupéenne et elle se lance dans le porno, sous le pseudo de Aude Rose. Mais manque de chance, pour son premier film X, dont un extrait est diffusé sur son mur et sa page fan, cette jeune femme de 26 ans n'a reçu, dit-elle, que des critiques sur sa "performance". Du coup, elle a enregistré une vidéo cinglante pour demander a ses "1000 amis imbéciles", qui ne la soutiennent pas dans sa carrière naissante, de "dégager" de son facebook. "Mes amis, leur dit-elle avec une colère froide, ce n'est pas vous qui vous tapez 2 ou 3 heures de train, qui vous faites chier à travailler toute la journée avec un acteur qui galère pendant la scène pour ne pas débander et jouir à la minute qu'il faut, et vous vous permettez de venir critiquer, comme si vous étiez de grands sexologues, vous me rendez malade"... Eh ben dis donc !!


video

S. Bilé

Le cardinal Sarah


Pour celles et ceux qui s'intéressent, comme moi, à ce qui se passe au Vatican, voici le prélat dont tout le monde parle en ce moment. Le cardinal guinéen Robert Sarah, souvent cité comme papabile et présenté comme l'adversaire du pape François, sort un nouveau livre préfacé par... Benoît XVI. Ce livre "la Force du silence", devrait asseoir un peu plus encore la stature internationale de cet auteur de best-sellers qui a vendu 335.000 exemplaires dans le monde entier de son ouvrage précédent "Dieu ou rien", et dont les conférences font salle comble. Le succès, en particulier dans les milieux conservateurs français, du cardinal Sarah, s'explique. Il a encouragé la Manif pour tous et il ne mâche pas ses mots. "L’idéologie du genre, les libertés démocratiques sans mesure et sans limite et Daech ont tous la même origine satanique", dit-il. Mais si ses déclarations sont tranchées, le cardinal Sarah n’est pas pour autant un homme de pouvoir ni un tacticien. Ses admirateurs comme ses détracteurs s'accordent à dire en effet que c'est un mystique, qui oublie parfois qu’il évolue dans un monde ecclésial où tout est possiblement instrumentalisé...

Serge Bilé

jeudi 25 mai 2017

TIENS, PERSONNE N'EST MANCHESTER...?


Donc celui-ci, en terroriste bien éduqué comme il se doit, a bien pris le soin comme tous les autres d'emporter sur lui sa carte de crédit, pour qu'il soit possible de promptement l'identifier parmi les débris de son corps déchiqueté.

Or il se trouve, curieuse coïncidence, qu'il est le fis d'un agent des services secrets libyens, retourné par le Mi6, les services secrets britanniques, qui a participé au renversement de Kadhafi, et qui vient d'être arrêté suite à cet attentat par les services libyens, pour le compte des Britanniques.

C'est le nouveau ministre français de l'intérieur, tout neuf, même s'il s'agit d'un vieux, et pas encore au fait des "usages", qui a commis la bourde de signaler cette arrestation.

Partant de là, vous reniflez une affaire énorme, mobilisant des barbouzes, des agents-doubles, les services secrets de différents pays, et les chancelleries au niveau le plus élevé, dans une affaire qui arrive au bout d'une quantité d'autres.

Mais non, vous vous trompez, probablement parce que vous êtes un tantinet "complotiste", car nous ne sommes là qu'en présence d'un jeune radicalisé express, probablement par les diatribes enflammées d'un sombre imam des environs de Manchester, et qui a décidé de se faire sauter pour détruire par ce geste, le mode de vie des occidentaux et les soumettre à la charia.

Il faut donc que ces occidentaux dont de tels jeune veulent détruire le mode de vie, s'en aillent bombarder quelque part mais à cette heure, l'endroit ne nous a pas encore été communiqué.

Richard Pulvar

Quand l'homme s'avère abject !

Alain-Juppe-caricature-charlie-hebdo-riss

On sélectionne les pires d'entre nous pour leurs confier le pouvoir, des salauds, des psychopathes, égocentriques, ceux ayant le moins d'empathie, de coeur et de considération pour autrui.

"La Gamelle Bordelaise est un collectif de bénévoles qui distribue, depuis quelques années, des repas ou des vêtements aux plus démunis, notamment durant la période hivernale. Il a récemment apporté son soutien à des réfugiés sahraouis, par exemple. Mercredi 18 mai, une dizaine de ces bénévoles effectuait une « maraude » dans les rues de la ville lorsque, arrivés place Saint-Christoly, près de la mairie, ils ont aperçu le maire Alain Juppé, rapporte le journaliste indépendant Laurent Perpigna sur son blog Médiapart . « La discussion était impossible, il était très énervé » « A notre grande surprise, le maire est venu nous parler », témoigne auprès du journaliste l’une de ces bénévoles. Evidemment, ces jeunes engagés pensent alors recevoir les félicitations de l’élu pour leur implication. Mais « il nous a dit que nous étions des "inconscientes", que nous favorisions l’assistanat », témoigne Sarah, une lycéenne « J’ai tenté très calmement d’engager un dialogue, de comprendre pourquoi il nous interpellait de la sorte, mais la discussion était impossible, il était très énervé », poursuit la bénévole. Accompagné de deux de ses adjoints, il reproche notamment aux jeunes filles de créer des « troubles à l’ordre public. » suite

Il faut quand même être odieux pour s'en prendre à des jeunes qui viennent en aide à des sans abris et s'investissent dans l'humain.

mercredi 24 mai 2017

C'EST PLIE...!


Nous espérions une "troisième mi-temps " à l'occasion des législatives, comme dernier espoir de remettre ce pays dans le sens du progrès, mais contre toute attente, selon les derniers sondages, le nouveau président disposera bel et bien d'une majorité à l'assemblée.

Il n'aura donc aucun problème pour faire passer ses ordonnances ou toute autre disposition allant dans le sens de l'ultra libéralisme, avec la précarisation du travail et l'abandon des avantages sociaux qui furent conquis par des décennies de lutte.

Encore plus surprenant que la propagande qui est parvenue à présenter comme étant anti-système, ce pur produit du système, dont il est évident du fait de son engagement et de son projet de gouvernement, qu'il n'est là tout simplement que pour le servir, c'est surtout la régression philosophique totale qui s'est produite dans ce pays quant aux fondamentaux d'une société de d'une civilisation, qui est la plus spectaculaire et la plus inexplicable.

Ainsi, selon la pensée dominante du moment portée par ce mouvement "en marche", c'est aux citoyens de s'adapter aux exigences de l'appareil de production, car il n'existerait tel que lui, qu'une forme par le fait indépassable, de l'efficacité économique qui ne saurait être atteinte autrement.

Partant de là, il serait déraisonnable d'exiger l'aisance et le bien être pour tous, car il s'agit là d'une utopie anti-économique, cette satisfaction ne pouvant bénéficier qu'à une classe de nouveaux "élus", dits les "gagnants", et ne peut contenter ceux qui, du fait de leur manque d'efficacité, les "perdants", sont responsables de leur propre dénuement.

La société n'a donc plus pour objet le progrès pour tous, mais le triomphe des meilleurs, et les conditions difficiles faites aux perdants sont non seulement nécessaires au bon fonctionnement de l'appareil productif, mais relèvent d'une logique des choses qui veut que soient au service des élus, ceux qui ne sont pas touchés par la grâce.

Ainsi cet homme vient-il de rassembler derrière lui, tous ceux qui de gauche ou de droite, estiment qu'il valent mieux que le "commun", qui entendent faire partie de la nouvelle classe dominante qui se met en place, et qui considèrent que c'est à cause des pauvres qui ne font rien pour ne plus l'être, qu'il existe de la pauvreté dans le pays.

Non, vous ne rêvez pas, nous sommes bien en France en cette année 2017 où 22 siècles d'exigence sociale depuis les Gracques, viennent d'être anéantis...

Les syndicats ayant appelé à voter pour ce président, feront leurs ouailles défiler en rond autour de la place de la Nation, et les citoyens non élus, majoritaires en nombre mais minoritaire dans la représentation nationale, s'écraseront tout simplement au nom du respect de la démocratie.

Comme d'habitude...!
Rendez-vous donc en 2022, pour une nouvelle espérance.


Richard Pulvar

mardi 23 mai 2017

MANCHESTER...


QUI PEUT CROIRE QUE DES MESURES POLICIERES PERMETTRONT JAMAIS D'EVITER LE GESTE D'UN EXALTE, DES LORS QUE CELUI-CI EST PRET A SE DONNER LUI-MEME LA MORT, POUR PROVOQUER CELLE D'AUTRES...?

Quelles sont les menaces qui pourraient dissuader un candidat au suicide de passer à l'acte, et quelles sont les mesures de surveillance qui permettraient, non seulement de l'identifier comme étant quelqu'un d'animé par une intention criminelle, tant qu'il ne fait que partager un sentiment corrosif sans jamais l'exprimer et sans appartenir à une organisation structurée, et surtout, qu'il serait sur le point de passer à l'acte...?

Ceci, étant bien entendu que même concernant des individus qui seraient fichés "S" ou autre, ce qui ne recense d'ailleurs pas tous les individus potentiellement dangereux et qui ne se sont signalés par aucune activité ni fréquentation suspectes, il n'existe aucune légalité ni même légitimité, à les priver de liberté ni même à les inquiéter de quelque façon, dès lors qu'ils n'ont encore strictement rien commis de contraire à la loi...

Il faudra donc bien en venir tôt ou tard à envisager cette affaire en allant au fond du problème en commençant à se demander, sauf s'il s'agit d'un pervers ou d'un déséquilibre reconnu comme tel, et qui relève donc de la psychiatrie, qu'est-ce qui peut conduire un homme à vouloir donner la mort au prix de la sienne...?

On songe bien sûr à une exaltation, découlant d'un endoctrinement, lui faisant perdre toute empathie et toute capacité saine de jugement...

Mais la question qui demeure est alors de savoir pourquoi cet endoctrinement se révèle-t-il aussi efficace, au point de faire cet homme surmonter l'instinct de conservation qui est le propre de chacun de nous, si ce n'est pas parce que dans cet endoctrinement, bien des proclamations quant à l'état du monde et des relations de puissance établies entre les humains, avec toutes les injustices, les cruautés, et les crimes qui en découlent, se révèlent être tout simplement des vérités, pour ceux qui par eux-mêmes ou par ceux des leurs, en font l'amère expérience...?

Richard Pulvar

samedi 20 mai 2017

Babette de Rozières : Suite à ma mobilisation hier place de La Chapelle


« Suite à ma mobilisation hier place de La Chapelle pour rendre l’espace public aux femmes, je fais l’objet de menaces, d’insultes et de tentatives d’intimidation. (Salopes, je vais te baiser, enculée !
Fais attention quand tu rentres chez toi !
On sait où tu habites, le feu est braqué sur toi sale raciste !
Exprimées en hurlant en éructant au visage. 

C'est inacceptable dans une démocratie, ma popularité dérange, moi qui suis bien intentionnée.

A deux reprises ma permanence à été vandalisée par l'extrême gauche, signature par des tags la faucille et le marteau )qui ont intérêt à maintenir ce système. 

Cet extrême gauche se radicalise à mon encontre.

J’ai déposé plainte au commissariat du 18 e arrondissement et j’ai écrit au Préfet de Police afin de l’informer de ces menaces.

Tout cela ne fait que renforcer ma volonté de combattre de toutes mes forces l’obscurantisme qui s’est installé dans notre quartier.

La mairie de Paris parle d’un «sentiment» d’insécurité, moi je parle de RÉALITÉ.  Alors qu il y a plus de 10 ans que nous sommes passés du sentiment à la réalité et les choses s'empirent.

Les faits sont là.

Depuis 2013 ce quartier connaît, de l'aveu même des pouvoirs publics, une aggravation des actes de délinquance et de dégradation de l'espace public. 

Chaque année les 18 e et 19 e arrondissement sont ceux qui recensent le plus de faits de violences enregistrés (respectivement 1358 et 1238 faits soit 4 faits de violences par jour).

Ces arrondissements sont des zones désertées par la police puisqu'on a 1 policier Pour 377 habitants dans le 18 e et 1 policier Pour 458 habitants dans le 19 e.

Des groupes de dizaines d'hommes seuls, vendeurs à la sauvette, dealers, migrants et passeurs tiennent les rues harcelant les femmes, on me menace pour m empêcher de parler, pour m empêcher d'agir, c'est scandaleux !

Je vois la souffrance La peur et la misère au quotidien, dans nos quartiers oubliés, délaissés, mal aimés, (Barbes, Goutte d'Or,  La Chapelle, Stalingrad)
je ne suis pas dans la fiction.

Ici La misère sociale s'est installée : un camp de migrants, une salle de shoot
Et ici je ne suis pas dans un palais dans le centre de Paris.

Je ne lâcherai rien, rien..... » je n ai peur de personne 

Vous pouvez compter tous sur ma détermination. J invite tous mes compatriotes tous les concitoyens a m apporter leur soutien.

Je vous donnerais bientôt l'occasion de vous exprimer et vous y attendrai a une date que je vous communiquerai.

Babette de Rozières

vendredi 19 mai 2017

Emmanuel Macron l'oligarque ?


"Emmanuel Macron:son appartenance sociale et ses liens privilégiés avec l ' oligarchie, mais il serait naïf de croire qu'il fera une politique qui ne soit pas de type néolibéral:une politique favorable aux capitalistes et défavorable au monde du travail. ...."

A lire 

jeudi 18 mai 2017

La casse universitaire


Une pensée pour la Loi Savary de 1984 qui permettait à tout bachelier de s'inscrire à l'Université.Des antennes universitaires étaient créées et dotées non seulement dans une logique d'égalité d'accès aux études mais dans une démarche d'aménagement des territoires.

De coupes budgétaires en sélections déguisées, d'autonomie des Universités en casse du cadre national des diplômes, les conditions d'accès dans un premier temps,d'études dans un second se sont détériorées.

Ce qui justifie,par l'absurde, l'augmentation des frais d'inscription (au nom de l'autofinancement),la sélection (au nom de la "réussite"),la création de diplômes bidons sélectifs et beaucoup plus rentables etc...

Nos camarades britanniques et américains s'endettent dès leur première année.des dizaines de milliers d'anciens étudiants français paient encore les intérêts de leurs prêts étudiants, d'autres cumulent emploi et études...
Je n'aurai pas pu étudier si il n'y avait pas eu la Loi de 1984.

Sans surprises j'attends donc les premières décisions de ce gouvernement m'expliquant que "l'échec "en première année n'est pas lié aux manques d'enseignants ou d'équipements ou de salles mais aux étudiants eux mêmes qui ,pour avoir conscience de leur "chance" doivent payer en conséquence.Avec les trémolos d'usage cela va de soi et les éléments de langages convenus ...

Tout ça pour revenir à l'ancien monde, celui d'un ordre social inamovible.

Thierry Besnier

lundi 15 mai 2017

Côte d'Ivoire mutinerie des soldats...


Côte d'Ivoire: La mutinerie des soldats qui ont semé le trouble en tirant en l'air et bloquant des routes à Abidjan et Bouaké ainsi que d'autres villes aujourd’hui n'est pas "un coup d'Etat", a affirmé un porte-parole des mutins.

"Ce n'est pas un coup d'Etat. Nous voulons nos primes. Le président Alassane Ouattara a signé un papier pour dire qu'il était d'accord pour nos primes. Quand il paiera, on rentrera chez nous", a déclaré sous couvert d'anonymat un porte-parole des mutins au camp du 3e bataillon d'Infanterie de Bouaké, épicentre de la mutinerie.

"On ira jusqu'au bout. On ne baissera pas les armes. Nous sommes les 8.500 qui avons porté Ouattara au pouvoir, on ne veut pas le faire partir mais il doit tenir sa parole. C'est simple", a-t-il ajouté.

Ce contingent correspond aux anciens rebelles qui ont soutenu Alassane Ouattara pendant la crise électorale de 2010-2011 et qui ont ensuite été intégrés à l'armée.

Ce porte-parole était entouré de mutins qui ont exhibé des armes neuves et des cartouches rutilantes. Tous ses propos étaient ponctués de salves et rafales de mutins, parfois cagoulés.

Ce matin, le mouvement a pris de l'ampleur notamment à Abidjan qui avait été calme pendant le week-end mais où les mutins ont tiré en l'air et bloqué plusieurs axes routiers.

A Bouaké, des tirs étaient fréquents, les mutins n'hésitant pas à utiliser des armes de gros calibres. La situation était aussi tendue à Man (ouest), Bondoukou et Daloa (centre) où des tirs sporadiques étaient entendus.

vendredi 12 mai 2017

Emmanuel Macron la face d'ange


Emmanuel Macron, présente bien, mais son visage d'aigle laisse croire que nous aurions affaire à un rapace, un être dur, violent, un tueur, pas du tout un gentillet, pendant ces cinq à venir il s'attachera à renverser les valeurs morales.


Il faut s'attendre à une recrudescence de la violence sociale lors de son quinquennat.

Evariste Zephyrin

T'AS LE BONJOUR DE RAVAILLAC...!


AINSI, LE PREMIER GESTE POLITIQUE DU NOUVEAU QUINQUENNARD, AURA-T-IL ETE DE TRAHIR ET DE POIGNARDER SON ALLIE DE LA PREMIERE HEURE...!

Ceci, dans le même temps où il fermait la porte à celui-là même qui lui a fait faire ses premiers pas en politique...

Ainsi, cent cinquante trois ex PS ayant fait peau neuve en se plaçant sous cette nouvelle étiquette, pourront continuer à blouser les "ravis" devenus macronistes qu'ils ont toujours blousés depuis trente ans, et qui seront comblés de l'être une fois encore...

Quant aux rêveurs du Modem, au lieu des quatre-vingts candidats qu'il était prévu de leur faire place sur la liste présidentielle selon les accords conclus, trente huit seulement verront cette promesse tenue pour eux...

Convenons-en, à coté de celui-là Machiavel était un petit...

Cependant, comprenons que tout cela va dans le bon sens, car c'est de l'échec d'ores et déjà annoncé de celui-ci qui, en plus de ses nombreux ennemis naturels, s'emploiera à s'en créer d'autres à la rancune tenace du fait de ses trahisons, que viendra la nécessaire rénovation, voire, révolution...

C'est ainsi que pour nous soigner du mal profond qui frappe ce pays, un été chaud nous sera signifié par ordonnance...

Richard Pulvar

vendredi 5 mai 2017

Lettre à un ami qui me conjure de voter Macron


Tu me dis que le 7 mai nous n’avons pas le choix et qu’il faut voter Macron. Si je m’abstiens,  dis-tu, je fais le jeu de Le Pen. Dans ta bouche, c’est comme une injonction morale. Au deuxième tour, il faut faire barrage au Front national, parce que si on ne le fait pas, Marine Le Pen sera élue. Je comprends tes arguments, car, comme toi, je n’ai pas envie que le FN accède au pouvoir. C’est une formation politique dont j’ai toujours combattu l’idéologie, et la possibilité de lui accorder mon suffrage ne m’a jamais traversé l’esprit. 


Le problème est ailleurs. Le problème, c’est que pour me convaincre de voter Macron, tu pars de fausses prémisses. Tu fais comme si le résultat du 7 mai était incertain et nimbé de mystère. Or ce n’est pas le cas. Un deuxième tour d’élection présidentielle, c’est une arithmétique des reports de voix. Non seulement Macron (24%) a de l’avance sur Le Pen (21,3%), mais il bénéficiera d’un report massif des voix de Hamon et d’un report substantiel des voix de Fillon et Mélenchon. 

A supposer qu’elle bénéficie d’une partie des voix de Fillon et de la totalité des voix de Dupont-Aignan, Marine Le Pen est très loin du compte ! On glose beaucoup sur les électeurs de Mélenchon qui seraient tentés de voter Le Pen, mais cette fraction de l’électorat est dérisoire. En réalité, personne ne croit à la victoire du FN, mais il faut faire semblant d’y croire pour lever les inhibitions qui nous empêchent de voter pour le candidat de la caste.  

En fait, tu invoques une urgence électorale imaginaire, tu me demandes de faire barrage à une candidate dont tout le monde sait qu’elle sera battue. Tu vas me répondre que je suis un irresponsable et que je compte sur les autres pour battre Le Pen. Mais il y a les faits,  et l’arithmétique est implacable. Oui, Le Pen est un danger. Non, elle ne sera pas élue. Nier cette réalité, c’est fausser l’analyse. En m’abstenant le 7 mai, je ne favorise pas le FN. Je conteste la légitimité d’une élection qui a été truquée par la scandaleuse partialité des médias. Ce n’est pas la même chose.

Macron sera élu, mais je souhaite qu’il soit élu dans les pires conditions. Avec un taux d’abstention à 40%, ce sera un président-fantoche. Aux élections législatives, il faudra se battre pour l’empêcher d’avoir une majorité ! Et s’il a une majorité parlementaire de bric et de broc, il faudra combattre sa politique. Tu as choisi de voter Macron pour éliminer Le Pen. Je m’abstiens pour torpiller Macron sans voter Le Pen. Macron veut légiférer par ordonnances pour démolir le code du travail. En m’abstenant, je choisis mon camp. En votant pour lui, tu choisis le sien.   

Macron, tu le sais, est le pantin d’une oligarchie dont la cupidité est responsable du délabrement de notre pays. Elle bafoue la souveraineté populaire, elle asservit les médias, elle détruit les emplois pour se gaver, elle fait la guerre pour le fric à des pays qui ne nous ont rien fait. C’est elle, et personne d’autre, qui fait le lit du nationalisme identitaire, et tu veux que je vote pour son gigolo ? Tu me demandes de voter contre les métastases en votant pour le cancer ! Hors de question. Contre Macron et contre Le Pen, pour moi, ce sera l’abstention.  


Bruno Guigue


mercredi 3 mai 2017

Marine Le Pen serait une descendante de Mahomet


"Marine Le Pen  serait une descendante de Mahomet selon les recherches du très sérieux généalogiste Jean-Louis Beaucarnot."

« À 100% bretonne par son père, Marine Le Pen n’en a pas moins, par sa mère, Pierrette Lalanne, des ancêtres variés et parfois surprenants », a expliqué Jean-Louis Beaucarnot lors d’un entretien accordé à l’AFP.

Du côté de sa grand-mère maternelle, on trouve ainsi « une famille Foulquier, dont les aïeux étaient marchands au XVIIe siècle à Pousthomy », dans l’Aveyron.


On retrouve aussi Anne de Roquefeuil, par laquelle, la politicienne « descend du roi de France Louis VI le Gros, des rois d’Angleterre -par Henri II et Aliénor d’Aquitaine- mais aussi des anciens rois d’Espagne et, par ces derniers, des Omeyyades d’Andalousie, des califes de Damas et, à la 50e génération… de Mahomet lui-même ! ».



Certains diront : Allah Akbar "Dieu est [le] plus grand ", en elle coule le sang du prophète !.  Mais personnellement, depuis je n'arrête pas de rire. 

Quand la France se comporte en valet des USA


Il faut dire non à la guerre que nous promette l'OTAN. Nous voulons la paix !

Christiane Taubira prend position et appelle à voter en faveur de Macron

Un vote pour affirmer une présence, un acte de volonté !

mardi 2 mai 2017

SIMULACRE… !


Il est clair maintenant que le résultat de cette élection a été décidé il y a déjà plusieurs années, par des groupes d’influence et de pression qui, par un réseau complexe de relations personnelles qu’ils établissent entre tous les décideurs de puissantes institution économique et financières, et les décideurs de l’appareil d’état jusqu’au plus haut niveau, constitue la réalité du pouvoir.

Dès lors, dans sa formalité, cette élection n’est plus qu’une mise en scène destinée à rassurer le citoyen en lui laissant l’illusion qu’il participe à la décision, ce à quoi il demeure bien-sûr très fortement attaché.

Quelle est la réflexion et la volonté de ces gens…?

Si on considère que ce sont déjà eux qui ont en quelque sorte “fabriqué” par toute une manipulation médiatique, les deux derniers présidents, il s’agirait clairement pour eux de se substituer une fois encore et peut-être définitivement, à la réalité du pouvoir républicain, afin de satisfaire des intérêts particuliers, pour ne lui laisser que les apparences…

Mais il se pourrait également qu’ils soient partis du constat que le vieux système démocratique ne permet pas de garantir au pays de bénéficier d’une bonne gouvernance, compte tenu de la totale médiocrité des dirigeants que depuis quelques temps il consacre, et qu’il fallait qu’une instance constituée selon leur vision des choses, prenne celles-ci en main.

Quoi qu’il en soit, ils ont donc bel et bien fabriqué un nouvel instrument, non pas de captation du pouvoir puisqu’ils le possèdent déjà, mais de représentation démocratique de celui-ci, pour que les citoyens soient assurés d’être encore dans une démocratie, et conservent leur calme…

Ce qui est impressionnant c’est qu’il ne leur a fallu que deux ans pour, qu’après qu’ils soient parvenus à lui faire intégrer une fonction ministérielle, ils se soient assurés d’en faire le futur président, face à des citoyens qui ne sont en rien interpellé par le cv politique quasiment vide de cet homme, par son inexpérience, ni par le piètre résultat de son action ministérielle...

C’est un triomphe de la propagande et de la manipulation de masse, grâce à une maîtrise totale et une utilisation dont il faut reconnaître la redoutable efficacité, de tout l’appareil médiatique…

On est éberlué quand on parcourt le programme attribué à cette “créature”, de constater à quel point celui-ci ne constitue qu’un catalogue des meilleures intentions dans le sens de “ je vais faire tout le bien nécessaire ”, du même tabac et de la même facture que le recueil de bobards qui fut le programme du président actuel, ce qui laisse supposer qu’ils sont sortis de la même fabrique, et que cela suffit, non pas à provoquer une adhésion, puisque n’importe quel homme doté d’une conscience normale constate que tout cela est totalement gratuit, mais à conforter ceux qui étaient déjà acquis à cette nouvelle religion.

Car, tel est bien en effet l’aspect le plus inquiétant de toute cette histoire, à savoir que l’adhésion de tous ses supporters à la candidature de cet ovni, relève purement et simplement de la croyance, d’un a priori positif, probablement dû à la séduction qu’exerce ce personnage sur eux grâce à son physique avantageux, qui est probablement ce pour quoi il a été choisi, et surtout grâce à l’habile présentation qui en est faite par tout un battage médiatique. Mais, si vous leur lancez ce défi comme je l’ai fait, aucun d’eux ne pourra vous exposer le moindre argument objectif, c’est-à-dire faisant référence à une action positive formellement constatée et établissant ainsi la compétence de leur champion, pour pouvoir justifier leur conviction selon laquelle, c’est lui le meilleur, c’est lui qu’il nous faut, il a tout à fait la carrure d’un président, et tout ira enfin mieux quant il sera là…

Cependant, toute cette manipulation possède une signature…

En effet, pour la quasi-totalité d’entre eux, les gens pensent encore que ce que nous comprenons comme étant “l’intention”, est une disposition psychique qui prend naissance du plus profond de l’intimité de l’individu selon ce qu’il est, et qu’en en étant le lieu exclusif, l’intention qui l’anime ne peut strictement procéder que de lui, être la sienne et rien d’autre. Seuls les gens et ils ne sont pas nombreux, qui se sont aventurés dans les méandres de la haute métaphysique, pour approfondir les questions qui traitent de “l’intentionnalité” et de la “volition”, savent que l’intention qui se manifeste chez un individu et qui préside à son comportement, procède en réalité du rapport de cet individu avec tout son environnement, qu’elle ne lui est donc pas réductible, et qu’il n’en a évidemment pas la maîtrise tel qu’il pourrait décider d’être par lui-même, bien ou mal intentionné.

L’intention qui anime un individu s’impose à lui, sans qu’il ne puisse faire quoi que ce soit, ni pour la constituer, ni pour l’effacer, sa seule latitude étant, pour les individus ayant une bonne maîtrise d’eux-mêmes, d’exercer ou non selon ce qu’elle leur commande…

Ainsi, compte tenu que l’intention ne peut manquer d’avoir “pour objet”, et que de ce fait il n’existe pas de stricte subjectivité de celle-ci, les manipulateurs savent qu’en aménageant l’environnement, tant physique que psychique d’un individu, il est possible de faire naître en lui une intention bien précise qu’il n’aurait autrement jamais eue sans cette manipulation, et bien sûr sans que cet individu ne puisse avoir la moindre conscience qu’un exercice s’opère sur lui, puisque c’est bien son intention à lui seul et pas celle d’un autre.

Or, ce sont généralement dans des sociétés secrètes, qui sont vouées par leur fondation même à exercer leur domination sur le commun des mortels, et dont certains membres hauts placés ont les connaissances nécessaires pour cela, que l’on procède à l’expérimentation et à la mise en œuvre des techniques de manipulation des individus par leur propre intention…

Ces gens ont bien compris que si les anciens esclaves se sont libérés en brisant leurs chaînes, c’est parce que même s’ils étaient nés dans cette condition, ils n’ont pas pu manquer d’être conscients de leur condition d’esclave, de l’injustice et de l’anomalie de cette situation, et qu’ils ont toujours eu l’intention de s’en libérer…

C’est donc en anéantissant toute volonté propre de l’individu par une manipulation psychique qui consiste en une substitution d’intention, que s’opère la nouvelle et redoutable mise en servitude, bien plus dramatique et bien plus efficace que ne fut l’ancienne, parce que c’est celle dont on ne se libère pas, parce qu’on n’a justement aucune volonté de le faire. Ceci, parce qu’à aucun moment on ne peut avoir le sentiment d’être soumis, puisqu’on exerce sans entrave selon sa seule volonté, et qu’on demeure ainsi sans aucune alerte quant à sa situation. Il est clair en ce sens que, même s’ils sont parfaitement incapables de donner une véritable raison bien argumentée, et qui soit autre chose qu’une simple envie, confuse, séduisante, irrésistible et inexplicable, d’aller en ce sens, tous ceux qui se dépêcheront d’aller voter pour la créature, sont à des années lumière de supposer un seul instant, qu’il sont sous influence, et pourtant…


Richard Pulvar