mardi 11 avril 2017

NOUS VOICI REVENUS AU TEMPS DE L’INSECURITE PLANETAIRE. GARDONS-NOUS ALORS D’AVOIR COMME PRESIDENT UN NOUVEAU TARTARIN


Le nouveau président des Etats-Unis d’Amérique, dont il apparaît clairement pour tout le monde qu’il ne brille pas par l’esprit, a du son élection surprise à la frayeur qu’inspirait aux citoyens américains les obsessions bellicistes de sa concurrente…

Cependant, comme il fallait le craindre et s’y attendre, le “système” américain qui serait capable de transformer même le petit Poucet en capitaine Crochet, aura eu tôt fait en bloquant toutes ses initiatives personnelles, de lui faire savoir qui était le véritable patron, et ce qu’on attendait de lui. C’est alors que celui qui proclamait que l’Amérique ne s’occuperait plus que de ses oignons, aura battu tous les records dans le sens des options interventionnistes, en engageant déjà sa première opération guerrière au bout de seulement deux mois et demi de mandat, ce qui nous laisse légitimement craindre le pire pour les années qui viennent…

Voici maintenant qu’en les menaçant, il envisage de s’en prendre militairement à ceux qui n’ont pas l’heur de célébrer l’idéal américain de société, en s’en faisant un sous-produit, et qui, ne reconnaissant obstinément pas ces Américains comme étant les seuls maitres sur Terre après Dieu, se dépêchent de tout mettre en œuvre pour pouvoir se mettre justement une bonne fois à l’abri de telles menaces, et d’une telle ingérence…

Comme personne n’imagine que le jeune chef coréen, disposant de l’arme nucléaire et d’une puissante armée, se laissera un tant soit peu intimider, il est clair que la cervelle malade du chef américain à la coupe de cheveux en plumeau à poussière, va nous faire revenir tout à fait inutilement il faut bien le remarquer, puisque la Corée du nord n’a nullement de visées expansionnistes, aux pires instants de la guerre froide, dans une ère de terreur et de tous les dangers…

Dans ces conditions, le pire pour notre avenir serait que pour la troisième fois, les services secrets de cette nation belliciste parviennent à imposer au peuple français, par la combine politique et la manipulation médiatique, un polichinelle au sourire Colgate et dont la mission serait de faire de ce pays, le supplétif exécuteur de basse besogne, pour conduire une politique criminelle d’agressions illégales et illégitimes de nations souveraines, comme ce fut le cas en Libye, et comme c’est actuellement le cas en Syrie…

Soyons donc particulièrement vigilants, parce que le petit banquier parfumé dont toute une propagande tente de nous persuader qu’il est l’enfant chéri de l’opinion, en plus de toute la mafia qui constitue déjà l’ensemble de ses ralliements opportunistes et intéressés, vient de recevoir le soutien de l’individu le plus belliciste et le plus crapuleux qui ait jamais foulé cette terre, et qui n’a jamais fait mystère du fait qu’il n’œuvrait qu’au bénéfice d’une puissance étrangère et malfaisante, volontiers ennemie de la nôtre…

Avec ce triste individu, l’intervention malfaisante de puissances étrangères dans nos affaires ne fait plus le moindre doute, et il nous faut anéantir tant qu’il en est encore temps, ce cheval de Troie que des malfaisants ont mis “en marche”, contre nous, et contre la paix mondiale…

Richard Pulvar

lundi 10 avril 2017

LE DESASTRE DU DEBAT POLITIQUE FRANCAIS...!


Cet homme a été premier ministre sans discontinuer durant cinq ans, et emporte donc l'entière responsabilité de la politique qui fut menée durant toute cette période...

Or, durant celle-ci, il a fait augmenter l'endettement du pays de 600 milliards d'euros (une paille), et de 1 million le nombre de chômeurs...

De plus, avec le président de la république, il a engagé la nation dans une guerre injuste et criminelle contre la Libye, avec les conséquences dévastatrices que nous constatons aujourd'hui.

C'est dire si son passage au gouvernement aura été une véritable malédiction...
Or, que lui reproche-t-on aujourd'hui à l'heure de cette campagne électorale, lui demande-t-on de rendre des comptes quant à son action malfaisante...?

Non, on lui reproche simplement d'avoir piqué dans l'argent des courses, et de s'être fait payer un costard et une montre...

Il ne fait autrement l'objet d'aucune critique...

Nous frôlons dans ce pays le degré zéro de la citoyenneté...

Richard Pulvar

vendredi 7 avril 2017

LES FOUS DE GUERRE DE LA DICTATURE INTERNATIONALE...


L'Histoire retiendra que le premier aura entamé sa première guerre, au bout de deux mois et demi seulement de mandat, et quand on songe qu'il lui en reste encore près de quatre années, on tremble... Quant au second, à quelque semaines de quitter le pouvoir en abandonnant la nation dans un état déplorable, lui qui aura soutenu les guerres de Côte d'Ivoire et de Libye, qui sera allé à son tour guerroyer un peu partout en Afrique, qui se sera mêlé d'une guerre en Syrie pour rendre impossible tout règlement de ce conflit, voici qu'il se prépare à une dernière action criminelle en bande organisée, et il faut reconnaître qu'il aura fait preuve tout au long de ces années, d'une malfaisance totale dont personne n'aurait pu le croire capable... Il existe deux exercices du pouvoir, le négatif dont la guerre constitue la pire des manifestations, et le positif dont la paix constitue la plus belle des manifestations... Ces gens se situent donc eux-mêmes, comme n'étant capables que du pire... Songeons cependant, que l'un et l'autre ont été élus, et c'est bien là qu'il y a quelque chose qui ne va pas...

Richard Pulvar

Nous sommes en guerre (Suède)


Stockholm pour la première fois se réveille après qu'un homme ait volé un camion qui était en train de décharger de la bière et a foncé dans la rue piétonnière la plus animée de Stockholm blessant et tuant quelques personnes. C´est le chaos. Pas de bus, pas de métros, pas de trains. 

C'est le coup de feu. Heureusement que Stockholm est une ville où on marche.
Nous habitons au milieu de Stockholm sur l'île du roi et devions faire une petite promenade jusqu'à l'île City mais avions choisi de rester à la maison. Bonne intuition. Merci mon Dieu, puisque les lieux du drame sont nos lieux de prédilection. 

Revenons en 2015. Deux jeunes hommes, ressortissant d’Érythrée âgés de 36 et 23 ans auxquels on avait refusé le permis de résidence en Suède ont tué à coups de couteau une femme et son fils qui faisaient du shopping au magasin d'IKEA à Vasterås. La média suédoise n´a pas fait de vague afin de ne pas alarmer son peuple. Toute cette violence depuis qu´ils sont Européens est nouveau pour les Suédois. *

Il y a sept ans un jeune Irakien s'était tué dans une bombe qu'il destinait aussi à son entourage, en faisant du hara-kiri. Nous étions Malte mon mari et moi à quelques mètres de ce désastre. Jamais, nous n'avions couru aussi vite dans le sens contraire de la bombe. Je ne suis pas du tout curieuse de drame.

Le 31 mai 2003, une voiture avait foncé en plein dans une foule à une des rues piétonnières de la vieille ville de Stockholm. Ce drame fit 2 morts et 16 blessés. 

Le chauffeur, un Iranien fût considéré par les Suédois comme fou car il a assuré qu'une autre personne appelé Fiji pilotait la voiture à distance. Ils semblent qu'ils l´ont cru car il fit un séjour à l'hôpital psychiatrique et depuis on en parle plus. Une amie Suédoise m'a rappelé que le chauffeur d'aujourd'hui est sûrement mentalement malade. 

- C'est sûr qu'il est malade lui répondis-je !

Toutes ces nations en guerre amputées de leur leader et leur point de repère souffrent psychiquement d´une manière atroce et accusent à tort ou à raison tous ceux qui ne sont pas des leurs, d´être cruels et injustes à leur égard. Et les gens qui souffrent souvent ne peuvent ni donner ni recevoir du bonheur. D'eux ne peut s'émaner que la douleur. Et puisqu'on ne donne que ce que l'on a, faire souffrir leur entourage est leur manière de se décharger de leur supplice mentale. 


Un sentiment qui éteint la conscience c'est-à-dire dans la souffrance, souvent on ne sait pas ce qu'on fait. Il suffit qu'une jeune fille capricieuse se casse un ongle et c'est tout un drame, à fortiori quelqu'un à qui on a ravi sa famille, sa maison, sa profession, sa dignité…

Il y a ceux qui souffrent aujourd'hui et qui se vengent. 


Puis il aura leurs enfants. Leurs petits enfants. Et puis il y a ceux qui font l'autruche. Ceux qui jugent. Ceux qui font semblant d'être meilleurs qu'ils ne le sont. En attendant entre ces bombes, ces balles perdues, ces regards haineux, ces accusations, ces excitations dues à la politique… c'est la guerre. 

Et en guerrière de lumière, ma conclusion est qu'il faut absolument introduire la vigilance dans son vocabulaire. Rester attentif. Activer son ange gardien. Méditer autant que possible pour se calmer. Aimer plus que jamais pour ne pas laisser s´infiltrer la haine en soi. Consolider sa bulle. Et restons VIGILANTS!

Paix. Amour et Lumière!

Maxette Olsson

jeudi 6 avril 2017

La 3e guerre mondiale


Le comportement imprévisible et instable du président Donald Trump est une occasion propice pour l´oligarchie mondialiste pour lui faire endosser le déclenchement de la 3ème guerre mondiale contre la Russie à partir du conflit syrien. Grace à ce comportement impulsif de brute, on pourra alléguer sans ambages que la 3ème guerre mondiale fut déclenchée par un président multimilliardaire, paranoïa et immature. Les historiens de l´establishment passeront alors tout leur temps de façon hypocrite à écrire des livres dressant le portrait psychiatrique de Donald Trump. Pourtant nous savons tous les chefs-d´orchestre de l´apocalypse sont ailleurs. Les marionnettistes mondialistes de cette dangereuse guerre aux conséquences inimaginables se drapent toujours à l´ombre des décideurs pour manipuler la réalité des faits qui mèneront l´humanité vers le CHAOS INFERNAL. - 

Patrick Mba´lla

mercredi 29 mars 2017

POUR CE WEEK-END ---> les Journées Européennes des Métiers d'Art.


5 000 ateliers ouverts au public, 700 manifestations, 60 circuits découverte, 1 500 animations jeune public... (Sur cette photo, la Cour de l'Industrie, Rue de Montreuil dans 11e à Paris, encadreur, enlumineur, sculpteur sur bois, perruquier-posticheur...). Renseignements ici: http://www.journeesdesmetiersdart.fr/resultats

mercredi 22 mars 2017

Attaque en cours à Londres

Un policier poignardé, un assaillant abattu, une dizaine de personnes blessées sur le Pont de Westminster, détonations entendues dans l'enceinte du Parlement...